28 mars 2008

Top départ

A vos livres!!
Posté par GoncourtJmonod à 10:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 mars 2008

Sélection des titres du Goncourt Jacques Monod

Olivier Adam, A l’abri de rien (L’Olivier) 218 pages (18 €) Pierre Assouline, Le Portrait (Gallimard) 320 pages (18,90 €) Philippe Claudel, Le rapport de Brodeck (Stock) 414 pages (21,50 €) Marie Darrieussecq, Tom est mort (P.O.L.) 256 pages (17 €) Vincent Delecroix, La chaussure sur le toit (Gallimard) 224 pages (16 €) Clara Dupont-Monod, La passion selon Juette (Grasset) 236 pages (17,90 €) Yannick Haenel, Cercle (Gallimard) 512 pages (21 €) Gilles Leroy,... [Lire la suite]
Posté par GoncourtJmonod à 11:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mars 2008

A l’abri de rien de Olivier Adam : Contrairement à beaucoup de monde, je n’ai pas été dérangée ni agacée par ce roman. Je ne l’ai pas adoré mais j’aime bien l’histoire de cette femme déprimée qui va se retrouver un peu en aidant les réfugiés mais qui en voyant cette hécatombe de réfugiés va devenir folle. Ce personnage m’a touchée car elle a vécut des situations difficiles mais elle va trouver la force d’aider les réfugiés. De plus, il dénonce cette chasse à l’homme perpétrée contre les réfugiés depuis... [Lire la suite]
Posté par GoncourtJmonod à 11:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mars 2008

Franck TILLARD 1°6 S Lycée de Lescar Article sur ALABAMA SONG de Gilles LEROY « Montgomery, Alabama, 1918. Quand Zelda, "Belle du Sud", rencontre le lieutenant Scott Fitzgerald, sa vie prend un tournant décisif. Lui s'est juré de devenir écrivain : le succès retentissant de son premier roman lui donne raison. Le couple devient la coqueluche du Tout-New York. Mais Scott et Zelda ne sont encore que des enfants : propulsés dans le feu de la vie mondaine, ils ne tardent pas à se brûler les... [Lire la suite]
Posté par GoncourtJmonod à 11:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mars 2008

Amélie Nothomb. Ni d'Eve, ni d'Adam Jolie fable à l'amour complice, à « l'étreinte du samouraï », cet Amélie Nothomb est bien moins original que les autres. Ravissant livre de chevet, Métaphysique des tubes, Péplum et autres histoires dérangeantes ou hilarantes sont bien loin. Aucun défaut particulier, seulement l'absence du « truc qui fait mouche », omniprésent dans son oeuvre. Nous voici dans son oeuvre démocratique, à l'opposé des mignonnes dictatures de sa personne et de ses héros. Voire démagogique. Il n'est plus... [Lire la suite]
Posté par GoncourtJmonod à 11:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mars 2008

Portrait de l'écrivain en animal domestique Un livre inintéressant à mes yeux.... Tout d'abord l'histoire manque d'action et à la lecture de ce livre on a même l'impression que l'auteur a écrit ce livre juste pour écrire un livre.  Le personnage principal est encore plus antipathique que « Tobold le roi du hamburger », elle se plaint tous au long du livre qu'elle n'aurait jamais du accepter le travail du businessman que c'est un affreux personnage mais en vérité qui l'est le plus ? Tobold le mania... [Lire la suite]
Posté par GoncourtJmonod à 11:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 mars 2008

Tom est mort, Marie Darrieussecq. Une mère névrosée. Perdue. Voilà ce que l’on comprend, et cela dès la première ligne. Et 246 pages pour faire comprendre au lecteur ce qu’il sait dès le titre : Tom est mort. 246 pages à écouter patiemment les plaintes de cette mère désespérée, en espérant comprendre comment le petit Tom meurt. Grand honneur à ceux et celles qui auront le courage de lire ce livre en entier pour comprendre, enfin, à la 247ème page, dernier paragraphe, de quoi est mort Tom. Voici donc la critique d’une... [Lire la suite]
Posté par GoncourtJmonod à 11:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mars 2008

                                              La chaussure sur le toit La chaussure sur le toit, je dois avouer qu’en lisant le titre je me suis dit que ce livre ne devait pas être très intéressant … Je m’étais trompé, une fois passées les premières lignes, (le temps de s’habituer au style d’écriture, que je trouve parfois un peu confus) on est tout de suite emporté... [Lire la suite]
Posté par GoncourtJmonod à 11:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mars 2008

Le Rapport de Brodeck, Philippe Claudel         « Je m'appelle Brodeck et je n'y suis pour rien ». Ainsi débute le récit de cet homme dont la vie n'est que souvenirs et dont les souvenirs ne sont qu'horreur.         Comment ne pas tomber dans la banalité, le « déjà vu » ou la médiocrité en écrivant sur un sujet aussi important que la guerre et les camps de concentration ? Philippe Claudel a trouvé la réponse en rédigeant cet ouvrage.  ... [Lire la suite]
Posté par GoncourtJmonod à 11:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mars 2008

Sélectionné pour le prix Goncourt « No et moi » «Moi »  c'est Lou Bertignac une adolescente surdouée de 13 ans, élève de seconde. Elle est introvertie, de petite taille et a l'impression de ne pas faire partie du même monde que les gens qui l'entourent. Chez elle l'ambiance est assez tendue ; sa mère ne vit presque plus, ses gestes sont répétitifs et mécaniques et son père se sent désemparé face à cette situation due à une terrible perte. Alors qu'elle doit préparer un exposé sur les jeunes femmes SDF, Lou rencontre... [Lire la suite]
Posté par GoncourtJmonod à 11:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]